Moins d'une minute de lecture

Le Président de la République, le général Michel Aoun, a indiqué que les consultations parlementaires contraignantes visant à désigner un nouveau premier ministre débuteront ce jeudi, alors que le Premier Ministre sortant Saad Hariri a annoncé le retrait de sa candidature cet après-midi.

Pour rappel, le Liban demeure sans gouvernement depuis le 29 octobre 2019, suite à la démission du Premier Ministre alors que d’importantes manifestations ont lieu depuis la nuit du 17 au 19 octobre. Les protestataires dénoncent une classe politique qu’ils accusent d’être corrompue et d’avoir mené le Pays des Cèdres à la quasi-faillite financière.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité ne marche que sur un ordinateur et non sur les mobiles ou tablettes. Par ailleurs, il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Cet article est disponible en Français

Répondre

Entrer votre commentaire
Votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.