Le Ministère de la Santé a fait part d’une hausse record du nombre de cas de personnes contaminées par le coronavirus COVID-19 au Liban, avec 333 contaminations comptabilisées ce mercredi depuis le 21 février, une hausse de 10% par rapport à hier.

La barre des 300 cas avait été franchie seulement hier, avec 304 cas comptabilisés. Toujours hier, on annonçait 3 nouvelles guérisons, 15 au total donc.

Le nombre de contamination repart donc à la hausse en raison de plusieurs facteurs, d’une part la durée d’incubation mais également le fait que certaines personnes n’obéissent pas aux consignes de confinement comme on a pu le voir dans certaines scènes qui circulaient sur les réseaux sociaux, ce qui pourrait amener les autorités libanaises à décider de l’instauration d’un véritable couvre-feu.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.