Le ministre du Travail, Mustafa Bayram, a annoncé par un communiqué, le relèvement à un 1 325 000 duau salaire minimum pour les employés du secteur privé , “à condition qu’elle soit déclarée à la Sécurité Sociale”.

Selon le ministre, cette augmentation a été décidée en coordination entre le Le ministre du Travail et son équipe ministérielle, l’Union générale du travail, les représentants du patronat et les expert

Pour rappel, le salaire minimum équivalait précédemment à 600 000 LL soit moins de 20 USD mensuellement. Avec cette augmentation, le salaire minimum représente moins de 50 USD, une somme cependant bien éloigné des 450 USD qu’elle représentait il y a 3 ans, alors que la crise économique que traverse le pays des cèdres débutait officiellement.

Plus de 82% de la population vit désormais sous le seuil de pauvreté alors que 29.6% de la population active se trouve actuellement au chômage, un chiffre qui aurait également triplé depuis 2018.

Cependant, les observateurs s’attendent à une nouvelle dégradation de la parité de la livre libanaise face au dollar après les élections législatives prévues ce dimanche, en raison de l’épuisement des réserves monétaires de la Banque du Liban. Si un accord préliminaire a été conclu avec le FMI, de nombreuses interrogations demeurent sur la volonté réelle des autorités libanaises à appliquer les réformes demandées pour débloquer une aide internationale pourtant nécessaire.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.