2 minutes à lire

Le sommet de Baabda visant à discuter de la situation économique et du plan de sauvetage adopté la semaine par le gouvernement Hassan Diab a débuté ce lundi à 11 heures.

Etaient présents le Président du Parlement, Nabih Berri, le Premier Ministre Hassan Diab, les dirigeants différents des blocs parlementaires du Hezbollah présenté par le député Mohammed Raad, du PSNS, par Asaad Hardan, de la Réunion Consultative avec la présence du député Faysal Karamé, du Courant Patriotique Libre Gébran Bassil, ainsi que les députés Talal Arslan et Hagob Pakradounian.

Le dirigeant des Forces Libanaises, Samir Geagea, qui n’est pas député, était également présent à cette réunion. Il a d’ailleurs souligné à son arrivée qu’il s’agissait de la seule chose à faire par rapport à la situation économique actuelle que traverse le Liban. Ces propos contrastent par rapport à l’absence de ses alliés, comme le Courant du Futur, le Parti Socialiste Progressiste, le Parti Kataeb, le bloc tripolitain de Najib Mikati ou plus surprenant celui du mouvement Marada, pourtant membre de la coalition gouvernementale qui étaient absents.

Par ailleurs, les ministres des finances Ghazi Wazni, de l’économie, Raoul Nehmé ont également assisté à la réunion, accompagné par un certain nombre de directeurs généraux.

Le Président de la République a inauguré la session par un discours dans lequel il a estimé qu’il est de la responsabilité de tous de sauver le Liban d’une crise causée par l’accumulation de plusieurs facteurs depuis des années.

Le sauvetage que nous recherchons n’est pas de la responsabilité d’un parti ou d’une autorité. La sortie du tunnel dans lequel nous nous trouvons est de la responsabilité de chacun.
(…)
Les faiblesses dangereuses qui affectent l’économie, les finances, la situation monétaire et sociale, doivent être confrontés par la transparence et l’unité

Le chef de l’état a également appelé à l’unité de tous pour faire face à cette crise, décrite comme couvrant tous les secteurs publics et privés.

Le discours du Président de la République a été suivie par celui du Premier Ministre puis du Ministre des Finances qui a présenté le plan de sauvetage économique et des interventions des personnes présentes.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.