Le président du syndicat des boulangers Ali Ibrahim a indiqué que ses membres pourraient arrêter la distribution de pain dans les magasins en raison de la détérioration de la situation et du taux de parité entre livre libanaise et dollar, indique le quotidien Al-Sharq al-Awsat.

Ainsi, les paquets de pain ne devraient être disponibles que dans les seules boulangeries au prix officiel à partir du 20 avril prochain.

Ali Ibrahim faisait allusion à l’effondrement de la livre libanaise face au dollar avec un seuil de 3 000 LL /USD désormais franchi. Ce dernier note l’absence de loi obligeant à distribuer du pain, indiquant que la distribution représente 90% de leurs ventes au plus de 1 100 LL par paquet contre un prix de 1 500 LL dans les magasins.

Il accuse ainsi le Ministre de l’Economie de refuser à mettre en place un prix différent entre les boulangeries et les magasins comme les supermarchés.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.