Des photographies du Liban confronté au coronavirus. Lundi 23 mars 2020. Crédit Photo: Francois el Bacha pour Libnanews.com
Moins d'une minute de lecture

Le Ministre de l’intérieur Mohammed Fahmi a estimé que les mesures face au coronavirus COVID-19 ne devraient pas être allégées tant que l’épidémie sera pas sous contrôle dans les colonnes du journal Al Joumhouria.

Il faisait allusion aux mesures prises par le gouvernement dès le 15 mars dernier, instaurant un couvre-feu sanitaire, avec la fermeture des universités et des écoles ainsi que des entreprises non-essentielles face à l’épidémie.

Ainsi, pour l’heure, il ne serait pas question que les entreprises puissent réouvrir alors que des informations faisaient pourtant état d’un allègement des mesures dès le 26 avril prochain. Il s’agira notamment d’éviter de nouvelles infections qui pourraient alors se propager. Pour rappel, le dernier bilan fait état de 663 personnes infectées, 86 personnes guéries et 21 morts.

Ces propos interviennent alors que le Premier Ministre Hassan Diab avait déjà évoqué une possible extension du couvre-feu sanitaire pour une durée de 2 semaines.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.