Comme chaque année, Google arbore ce 22 novembre un drapeau libanais à l’occasion du 77ème anniversaire de l’indépendance du Liban.

Cette année, l’indépendance du Liban a pris une tournure particulière avec l’annulation en raison des circonstances actuelles des célébrations par les autorités libanaises.

Cependant, Google a choisi de fête cette indépendance via un Doodle qui s’affiche par le lien google.com.lb.

Google a l’habitude de célébrer des fêtes, des anniversaires, des artistes ou des scientifiques célèbres ou encore marquer le début de compétition planétaire comme les jeux olympiques ou la coupe du monde de football voir de rendre hommage à l’occasion de fêtes nationales à des pays avec des “doodles” qui peuvent être visibles de tous les pays ou que localement pour marquer un événement propre à un pays ou une région.

Selon Google, le concept du doodle est né en 1998, avant même que la société ne soit officiellement fondée, lorsque les fondateurs de Google, Larry et Sergey, ont retravaillé le logo de l’entreprise pour annoncer qu’ils participaient au Festival Burning Man dans le désert du Nevada. Ils avaient placé le dessin d’un bonhomme stylisé derrière le deuxième « o » de « Google ». Le logo modifié était une manière humoristique de faire savoir aux utilisateurs de Google que les fondateurs étaient « absents du bureau ».

Même si ce premier doodle était assez simple, l’idée de décorer le logo pour commémorer des événements importants était née. La création de doodles est devenue un effort de groupe pour animer la page d’accueil Google et faire sourire les utilisateurs de Google à travers le monde. 

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.