Le premier ministre sortant Hassan Diab s’est impliqué hier dans le dossier de la formation du prochain gouvernement Hariri IV, avec une tentative de médiation entre Présidence de la République et le premier ministre désigné Saad Hariri.

Certaines sources font état de la fatigue de l’équipe gouvernementale actuelle dirigée par Hassan Diab face à la dégradation de la situation actuelle et indiquant s’attendre à ce que celle-ci se poursuive notamment avec l’épuisement prochain des réserves monétaires disponibles de la BdL et l’absence d’amélioration des mesures visant à contenir la pandémie du coronavirus COVID19 au Liban, alors que le prochain gouvernement tarde à se mettre en place.

Hassan Diab s’est ainsi rendu auprès du Président de la République, le Général Michel Aoun et de Saad Hariri afin de tenter d’amoindrir les différents entre les 2 hommes, portant notamment sur l’attribution des ministères de la justice et de l’intérieur ou encore sur la nomination des ministres chrétiens du prochain cabinet.

Si des sources proches de Saad Hariri accusent le général Aoun d’être à l’origine des obstacles actuels, celles proches de la Présidence de la République notent que les 2 ministères de l’intérieur et de la justice sont désormais des postes clés dans le cadre des enquêtes en cours dont certaines visent directement des personnalités intimes de Saad Hariri comme le gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salamé. Aussi, ces mêmes sources s’interrogent sur le fait que les prochains ministres chiites ou sunnites puissent être respectivement nommées par le Hezbollah, Amal ou le Courant du Futur alors que Saad Hariri souhaiterait nommer lui-même les ministres chrétiens.

Pour sa part, le Courant Patriotique Libre a appelé le premier ministre Saad Hariri à reprendre langue avec la Présidence, cela afin de sortir de l’impasse actuel et de former “un gouvernement réformiste promis selon les principes du Pacte national et les règles de la constitution”.

Quant à Saad Hariri, il a reçu le premier ministre Hassan Diab, soulignant la nécessité de former un gouvernement “dès que possible” depuis le perron de la Résidence du Centre.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.