Des livres libanaises. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com

La parité de la livre libanaise s’est stabilisée au-dessus des 8 000LL/USD avec un taux de parité de 8 200 LL/USD à l’achat et de 8 300 LL/USD à la vente.

Pour l’heure, la présidence de la république n’a toujours pas publié les informations concernant les dates des consultations parlementaires obligatoires en vue de nommer un nouveau premier ministre.

Cette nomination est préalable à la mise en place des réformes économiques conditionnant le déblocage de l’aide de la communauté internationale.

Pour l’heure, la Banque Mondiale indique que 45% de la population vit désormais sous le seuil de pauvreté, 22% même sous le seuil de pauvreté absolue, alors que les autorités libanaises tentent de mettre en place un filet de sauvetage social face à la paupérisation de la population.

Ce programme vise à soutenir 22% de la population, soit 43 000 foyers.

Par ailleurs, les réserves monétaires de la Banque du Liban devraient être épuisées d’ici 2 mois. Ces réserves monétaires servent actuellement à subventionner l’achat de produits de première nécessité, farine, médicament ou encore carburants. Certaines sources indiquent que certains de ces produits sont déjà rationnés. Il s’agit notamment de médicaments ou encore de carburants dans certaines régions.

Une fois ces réserves épuisées, il est attendu à ce que la parité entre livre libanaise et dollar s’effondre, avec une forte demande pour le billet vert, le Liban étant un pays importateur net pour l’essentiel de ses besoins, estimés actuellement à un minimum d’un milliard de dollars par mois.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.