Alors que certaines informations font état d’un prochain appel d’offre pour l’achat par les autorités libanaises de 80 000 tonnes de blé, le Premier Ministre a indiqué que la sécurité alimentaire et les moyens de subsistance des Libanais est une ligne rouge, dénonçant par ailleurs les manipulations des prix.

Le Premier Ministre Hassan Diab, accompagné par le Ministre de l’économie Raoul Nehmé, a tenu ces propos depuis le supermarché Spinneys, a indiqué que les autorités ne resteront pas silencieuses et puniront les personnes responsables de manipulation des prix sur les marchandises alimentaires.

Pour l’heure cependant, le premier ministre indique qu’il n’y a pas eu de grosses variations de prix à l’exception de quelques infractions enregistrées.

Aussi, la production locale sera encouragée afin de réduire les importations de produits de l’étranger et ainsi aussi diminuer la pression sur les réserves monétaires, précise Hassan Diab, alors que le taux de parité entre livre et dollar s’est encore dégradé sur le marché noir, atteignant une dévaluation de plus de 90% pour s’établir désormais à 2 900 LL à la vente au lieu de 1 507.5 LL/USD au taux de change officiel.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.