Moins d'une minute de lecture

Le commandement de l’Armée Libanaise a appelé les manifestants au calme, indiquant comprendre la profonde douleur du peuple et sa compréhension face aux conditions difficiles que traverse le Liban, rappelant que l’institution compte également des martyrs suite à l’explosion du 4 août 2020.

L’armée rappelle aux manifestants l’obligation de respecter l’expression pacifique et d’éviter de couper les routes et d’empiéter sur les propriétés publiques et privées.

Cette information intervient alors que des affrontements aux différents accès du parlement, depuis la place des Martyrs, à la rue de la Municipalité, jusqu’à la place Riad El Solh, ont actuellement lieu entre forces de sécurité en charge de protéger le parlement et manifestants. Aux jets de pierre lancés par ces derniers, les forces de l’ordre répliquent par des tirs de gaz lacrymogène.

https://www.facebook.com/watch/?v=3462756843747114

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité ne marche que sur un ordinateur et non sur les mobiles ou tablettes. Par ailleurs, il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Cet article est disponible en Français