Moins d'une minute de lecture

S’exprimant dans une interview publiée ce lundi par Sputnik International, le Président de la République a indiqué s’attendre à une aide internationale pour sortir le Pays des Cèdres de la crise économique qu’il traverse en plus “de l’aide à lui-même”.

“Nous avons pris la décision de nous aider nous-même avec, en parallèle un soutien international pour nous en sortir”, indique le chef de l’état, qui accuse “les mauvaises politiques économiques, la corruption et la mauvaise gérance” d’être à l’origine de la crise économique et de l’absence de la confiance en l’état. Le gouvernement actuel composé de spécialistes non politiques a mis en place un plan pour sauver le Liban de l’effondrement, poursuit-il.

La crise des réfugiés syriens présents sur le territoire libanais, la crise économique et la crise liée au coronavirus ont encore alourdi les choses, souligne Michel Aoun.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.