La ministre de l’information et porte-parole du gouvernement, Manal Abdel Samad, a indiqué que cabinet a approuvé l’extension de la mobilisation générale face au coronavirus COVID-19 jusqu’au 7 juin. Elle a également indique que, pour l’heure, les autorités libanaises ne souhaitent pas réouvrir l’aéroport international de Beyrouth, fermé au trafic aérien depuis le 18 mars.

La ministre s’exprimait à l’issue d’un conseil des ministres présidé par le Premier Ministre Hassan Diab et intervient après une augmentation record du nombre de cas parmi la population. Le Liban aurait ainsi franchi la barre des 1000 cas, avec 1024 personnes contaminées, soit 63 par rapport à hier, dont 36 seraient d’origine locale.

Manal Abdel Samad indique cependant que les cas locaux seraient localisés à certaines zones géographiques et qu’il sera aisé de les contenir.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.