Une nouvelle fois, des bagarres entre partisans du Hezbollah et manifestants qui réclament le départ de toute la classe politique ont éclaté Place Riad el Solh, amenant à l’intervention des unités anti-émeutes des Forces de Sécurité Intérieure.

Les incidents ont débuté quand des partisans du Hezbollah ont commencé à chanter des chants anti-Geagea, le dirigeant des Forces Libanaises.

Selon SkyNews Arabia, le Hezbollah appelle ses sympathisants à évacuer la place afin d’éviter tout nouvel incident. Le mouvement chiite indique que ces derniers n’appartiendraient pas au Hezbollah lui-même

Ces incidents se déroulent alors que le secrétaire général du Hezbollah devrait s’exprimer à 16h

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.