Le nombre de cas de personnes contaminées par le coronavirus COVID19 bat de records en records ces derniers jours, avec plus de 4 000 cas hier et des chiffres désormais proches des 5000 personnes diagnostiquées quotidiennement. Les craintes de voir les décès se multiplier se font également entendre alors que le système médical est saturé avec plus de 500 personnes en soin intensif et plus de 1000 personnes hospitalisées.

Cette hausse semble être corrélée au comportement inconscient de nombreuses personnes – des inconscients – lors des fêtes de fin d’année, Noël et Nouvel An notamment, avec même des concerts organisés par certains chanteurs comme Naji Osta qui a annoncé hier avoir été diagnostiqué positif au coronavirus COVID19.

Les images de fêtes de fin d’année ont été nombreuses à être partagées sur les réseaux sociaux, avec une minorité de personnes portant de manière effective un masque, comme si de rien n’était, comme si le danger n’existait pas.

Une partie de la population, non pas n’a pas peur, mais ne semble pas comprendre cette menace qui est pour elle invisible, jusqu’à ce qu’une autre menace la frappe au coeur, celle de la Mort, du décès de personnes chères parfois, celle d’une hospitalisation pour d’autres.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.