Moins d'une minute de lecture

Des manifestations sont actuellement organisées devant un bâtiment du ministère des finances situé rond Point Adlieh à Beyrouth, alors qu’à Saïda, des protestataires ont tenté de bloquer l’accès aux écoles et appellent les étudiants à les rejoindre, pour manifester notamment devant la filiale locale de la Banque du Liban.

Cependant, les établissements scolaires ont tout de même réussi à ouvrir leurs portes ce matin.

Par ailleurs, les stations essence sont fermées ce jeudi, suite à un appel du Syndicat des propriétaires de stations-service, en raison de l’impossibilité à se fournir en dollars aux taux officiels de 1511.5 LL/USD contrairement à la promesse faite par la Banque du Liban et son gouverneur Riad Salamé. Ces derniers sont donc dans l’obligation de recourir aux services de changeurs à des taux qui atteignent désormais 2 200 LL/USD.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français