Réagissant à la forte augmentation du nombre de personnes contaminées localement depuis les dernières 72 heures, le Ministre de l’Intérieur, Mohammed Fahmi, a mis en garde contre un nouveau confinement de la population face aux infractions des gestes barrières constatées au sein de la population.

Le Ministre a également indiqué avoir revu les heures de couvre-feu sanitaire la nuit. Elles débuteront ainsi à 19 heures au lieu de 21 heures.

« Certains citoyens continuent à ne pas respecter les instructions liées à la prévention et à la sécurité publique comme le fait d’éviter les rassemblements publics, le port du masque pour couvrir la bouche et le nez. Ils ne respectent pas les distances de dissociations. Si cela se poursuit, toutes les institutions publiques et privées, entreprises et magasins pourraient à nouveau fermer.
Seuls les personnels de santé et de l’armée ne seront pas concernés.
La population sera totalement interdite d’accès aux rues sous peine d’amendes en conformité avec les lois actuelles, et notamment celles liées aux maladies infectieuses.

Le dernier bilan fait état de 36 nouveaux cas dont 23 cas locaux, ces dernières 24 heures, portant le nombre total de personnes infectées à 845.

Cette information intervient alors que le Liban a débuté le 4 mai dernier, la deuxième phase de son plan de déconfinement avec la réouverture des restaurants à hauteur de 30% de leurs capacités, des terrains de sport, des ateliers de réparation de voitures ou encore des coiffeurs.

Ce 11 mai, devrait débuter la 3ème phase avec la réouverture des garderies, des institutions pour personnes ayant des besoins spéciaux, du Casino du Liban (à hauteur de 70% de sa capacité- et des agences de location de voitures. Les usines et les autres ateliers devraient aussi réouvrir à hauteur de 30% de leur capacité.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.