Le gouverneur de la Banque du Liban a refusé de se rendre au Tribunal pour yrépondre aux questions posées par le procureur du Mont Liban, la juge Ghada Aoun, s’adressant à elle dans une lettre. Il indique ne pas avoir pu se rendre à cette convocation pour des raisons sécuritaires.

La justice libanaise souhaite entendre le gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salamé, dans le cadre d’une enquête portant sur la dilapidation des fonds publics.

La juge Ghada Aoun aurait exprimé sa compréhension face à la situation actuelle et aurait interrogée le directeur des opérations monétaires de la Banque du Liban Mazen Hamdan.

Pour rappel, ce dernier avait déjà été arrêté en mai dernier par les autorités judiciaires en compagnie de responsable du syndicat des agents de change. Il avait été accusé, avec eux, de manipulation des taux de change de la livre libanaise face au dollar.

Plus précisément, Mazen Hamdan était accusé d’avoir mené des opérations pour le compte de la BDL retirant des dollars du marché au lieu d’en injecter pour tenter de faire baisser la pression sur la Livre Libanaise. Ainsi, la monnaie locale était passée de 1507 LL/USD à son taux officiel jusqu’à 4500 LL/USD, son plus bas historique face au dollar.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.