8.7 C
Beyrouth
dimanche, avril 11, 2021
Accueil Auteurs Articles par Sami GHADDAR

Sami GHADDAR

Sami GHADDAR
11 ARTICLES 0 COMMENTAIRES
Sami GHADDAR, Franco-libanais, architecte, professeur d'université et auteur de plusieurs romans(Graines et Zèle, passé composé, Tourbillon, Habib président,....)

L’agonie du Liban, autopsie d’un crime organisé !

0
Nous vivions paisiblement jusqu’au jour où des étrangers nous attaquèrent avec des armes de destruction massive, occupèrent nos villes, installèrent leurs sbires au pouvoir pour mieux contrôler nos richesses, provoquèrent des vagues de migration massive et des épurations ethniques, religieuses et politiques. Ce n’est pas...

Père, le Liban meurt peu à peu.

0
Père, pourquoi  nous as-tu abandonné, et t'éloignes-tu sans nous secourir, sans écouter nos plaintes ? Mon Dieu ! Nous crions le jour, et tu ne réponds pas ; la nuit, et nous n'avons point de repos.  Nous sommes tous consternés, mais comment faire pour avancer...

Je rêve d’un “chez nous” à nous!

0
"I have a dream" , avoir un jour un "CHEZ-NOUS" à nous.  Actuellement notre chez-nous ressemble à un lupanar tenu par des mafieux et pourvoyeurs politiciens qui s'enrichissent en nous offrant à leurs clients.  Notre chez-nous d'aujourd'hui s'apparente à un attroupement d'humains antithétiques mais condamnés à...

Que reste-t-il de nos amours ?

0
Il était autrefois une prairie paisible aux plantes herbacées nommées liberté, joie de vivre, multiculturalisme, orient et occident. Elle indisposait, accablait et irritait ses voisins, tous adeptes d'une seule plante terne et vénéneuse appelée pensée unique. Puis vint ce grand fauchage, ce saccage qui...

Que douce sera ma mort quand on épandra mes cendres à Beyrouth!

La grotte aux Pigeons de Beyrouth. Crédit Photo: Francois el Bacha pour Libnanews.com. Tous droits réservés.
0
Quand l'ange de la mort ôtera nos âmes, certains choisiront de faire disperser leurs cendres sous le pont des soupirs à Venise, ou du haut  de la tour de Pise, ou dans la Seine, ou la Tamise..; Concernant mes cendres, mes amis, vous attendrez...

Halte aux vautours ! Par Sami Ghaddar

0
Sauver le patrimoine libanais. Sauver  Gemmayzeh, Mar Mikhael et le reste. Sauver l'âme de Beyrouth. Les vautours de l'immobilier, la mafia de la finance et les marchands de religions rodent autour des quartiers sinistrés de Beyrouth, leur rêve est sûrement un deuxième plan Solidere...

Chiites du Liban, tous debout ! Berri & associés, dégagez.

0
Chiites du Liban, vous avez rendez-vous avec l'histoire. Il est temps pour vous et pour tous les autres citoyens libanais de placer votre amour pour le Liban au dessus de tout autre considération imposée par tel pays ou tel zaïm; Il est temps de...

Monsieur le premier ministre libanais Hassan Diab, nommez moi ministre, j’ai la solution !

Le siège du Grand Sérail avant l'explosion du Port de Beyrouth.
0
Monsieur le premier ministre, Nommez moi à la tête d'un grand ministère  regroupant  la justice, les finances et la défense. Je vous promets de vous apporter les solutions sur un plateau, clef en main. Je vous donnerai les noms des politiciens véreux qui ont...

Mon pays renaîtra

0
Ah ça ira, ça ira, ça ira !Le peuple du Liban se soulèvera !Les mafieux, ces rats, on vous pendra !La laïcité, notre devise régnera !Qui vivra verra verra! Ni Wilayat-Faqih, ni ChariaNi bûchers hérétiques, et-cetera !Le confessionnalisme, on abolira !Nos lieux de culte, on...

Les loups sont entrés dans Beyrouth !

0
Les Libanais se comportent comme une autruche qui tombe nez à nez avec un loup; La stratégie de l'autruche et son déni de la réalité la précipite tout naturellement dans la gueule du loup. Nos loups nous gouvernent et nous grignotent tranquillement depuis des décennies....

” Lettre ouverte aux Libanais, champions du discours paradoxal ! “Il faut se garder de jouer avec le feu puisque le risque de se brûler est évident.»

Le drapeau libanais à Nabatiyé, la Liberté guidant le peuple. ( Source Photo Facebook, DR)
0
Nous savons tous, Nous les enfants du pays levant que l'appartenance religieuse au Liban primait sur toutes les autres. Elle définissait et continuait à définir pour chacun de nous, son mode de vie, son prénom, son nom, son quartier, son école, son équipe de...
25,811FansLike
1,138FollowersNous suivre
3,223FollowersNous suivre
2,770FollowersNous suivre

Adv.