A l’issue de l’incident survenu ce matin, une réunion urgente a eu lieu à Baabda, entre  le président de la République libanaise Michel Aoun, le Premier ministre Saad Hariri et le président de la Chambre Nabih Berry pour discuter de la situation suite aux bombardements israéliens en Syrie.

Les autorités israéliennes ont confirmé que les systèmes anti-aériens de l’Armée Syrienne auraient abattu un avion de chasse lors d’une mission de bombardement dans la région de Damas.

Voir aussi: URGENT: Un avion de chasse israélien abattu suite à un raid contre la Syrie

Les autorités israéliennes accusent Damas de jouer avec le feu et indiquent que l’objectif de Tel Aviv est de ne pas aggraver la situation. Ils indiquent également que la situation actuelle est “moins qu’une guerre mais plus qu’un acte de confrontation”, soulignant indirectement la gravité de la situation. Tel Aviv appelle également Washington et Moscou d’œuvrer à calmer la situation actuelle.

L’ambassadeur israélien en Russie estime que les actions du Hezbollah et “des rebelles chiites” dans le Sud de la Syrie sont à l’origine des incidents.

Tel Aviv mène actuellement d’importants raids aériens contre les infrastructures militaires syriennes, notamment celles de la Garde Républicaine, située à proximité de Damas.

Pour rappel, un drone iranien lancé à partir de la base T4 située du côté de Palmyre avait tenté de s’infiltrer en Israël. Il a alors été abattu par un hélicoptère de combat. La décision de détruire le centre d’opération de ce drone ayant été prise, un avion de chasse israélien a été envoyé vers ce dernier. Il a été touché par des défenses antiaériennes syriennes. Cet avion se serait écrasé dans la région du Golan. Un des 2 pilotes aurait gravement été blessé.

Des raids d’une ampleur inégalée jusqu’à présent contre la Syrie

L’Armée Israélienne annonce par ailleurs avoir mené 12 raids en Syrie visant notamment 3 systèmes de défense antiaériens et 4 cibles iraniennes. La riposte à ces raids a provoqué une panique côté israélien en raison des possibles retombées des missiles antiaériens, alors qu’à Damas, d’importants bruits d’explosions suite au bombardement d’un dépôt de munition de la base militaire d’Al Qiswah se faisait entendre.

Un raid dans la profondeur du territoire syrien contre un aéroport militaire de la région de Palmyre a également eu lieu. Plusieurs bases de la région de Homs où sont également déployées des troupes russes sont à déplorer faisant craindre encore une aggravation du conflit, annonce l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme basé à Londres.

La Jordanie enquête sur le crash d’un aéronef inconnu sur son territoire.

Les autorités jordaniennes ont annoncé qu’un aéronef inconnu s’est également abattu sur son territoire au niveau de la localité de Malka au Nord du Royaume. Amman indique qu’il s’agirait probablement d’un missile SAM d’origine syrienne qui se serait accidentellement abattu sur son sol.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.