Le Président de la République, le Général Michel Aoun, a indiqué, en ouverture du conseil des ministres que les mesures prises devront être réévaluées et renforcées afin de réduire le nombre d’infections domestiques.

Il appelle la population actuellement en quarantaine à respecter les mesures préconisées pour éviter toute poursuite judiciaire, alors que les autorités libanaises craignent une 2ème vague qui pourrait atteindre jusqu’à 56% de la population libanaise.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.