Le Ministre de l’agriculture a invité les agriculteurs et même les libanais en général à cultiver leurs jardins en cas de poursuite de la crise qui pourrait déboucher sur d’importants problèmes logistiques dans le monde liée à la pandémie du coronavirus.

S’exprimant depuis le marché aux légumes de Beyrouth, le Ministre Abbas Mortada a également abordé la question du prix des marchandises et des produits. Il ne devrait pas y avoir de monopoles ni de hausses “exorbitantes” des prix, a-t-il souligné alors que le Liban traverse une grave crise économique avec une augmentation importante de la parité du dollar face à la livre libanaise sur le marché noir.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.