Le Ministre de l’agriculture a invité les agriculteurs et même les libanais en général à cultiver leurs jardins en cas de poursuite de la crise qui pourrait déboucher sur d’importants problèmes logistiques dans le monde liée à la pandémie du coronavirus.

S’exprimant depuis le marché aux légumes de Beyrouth, le Ministre Abbas Mortada a également abordé la question du prix des marchandises et des produits. Il ne devrait pas y avoir de monopoles ni de hausses “exorbitantes” des prix, a-t-il souligné alors que le Liban traverse une grave crise économique avec une augmentation importante de la parité du dollar face à la livre libanaise sur le marché noir.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.