Un soldat originaire de la ville de Khirbet Shar serait décédé ce mardi suite à ses blessures. Il se trouvait dans un état critique depuis samedi dernier suite à l’explosion criminelle d’une citerne de carburants dans la localité de Tlal, dans le Akkar au Nord du Liban.

Pour l’heure si le bilan officiel fait état toujours de 28 décès, le bilan officieux fait état de 30 morts désormais, avec ce décès et suite à la découverte hier, d’un nouveau corps carbonisé sur les lieux du drame. 78 personnes ont également été blessées.

Pour l’heure, l’origine du drame reste confus, certaines sources accusant le fils du propriétaire des lieux d’avoir tiré sur la citerne qui contenait un important stock de carburants destinés à l’origine à alimenter les trafics de contrebande vers la Syrie et les militaires provoquant l’explosion et d’autres témoins indiquant que ce dernier aurait jeté une cigarette dans la citerne. 

Un certain nombre de personnes blessées ont même été évacuées du Liban, comme cela est le cas de 3 patients transférés dans un soin aux grands brulés en Turquie. D’autres pourraient être transférés au Koweit, indiquent-on de source médicale, une fois leurs états stabilisés.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.