L'entrée principale de la Banque du Liban (BDL) Crédit Photo: Libnanews.com, tous droits réservés
L'entrée principale de la Banque du Liban (BDL) Crédit Photo: Libnanews.com, tous droits réservés

La Banque du Liban aurait indiqué qu’elle fournira aux banques locales des dollars au taux d’ouverture de sa plateforme électronique Sayrafa, soit à 12 000 LL/USD, à partir de vendredi prochain et cela jusqu’à mardi prochain.

Pour rappel, les banques libanaises ont instauré de manière unilatérale, un contrôle des capitaux dès novembre 2019, en raison de pénuries de billets verts. Très rapidement, le retrait de dollars n’a été autorisé que pour les comptes dits “fresh”, c’est à dire dont les dollars ont été transférés ultérieurement au Liban. Par ailleurs, le taux de dollarisation des comptes a atteint le ratio record de 83%, soit plus de 100 milliards de dollars, pour l’heure indisponibles pour la relance de l’économie en raison de

Il pourrait s’agir d’un nouveau test opérationnel de cette plateforme mais qui n’a eu pour l’heure aucun impact sur le cours de la livre libanaise face au dollar au marché noir.

Pour l’heure, la parité au marché noir reste au seuil des 13 000 LL/USD; avec un taux de change à l’achat de 12 650 LL/USD et à la vente de 12 700 LL/USD.

Pour rappel, la nouvelle plateforme Sayrafa inclue désormais les banques commerciales en plus de la Banque du Liban et des agents de change officiels.

Cependant, des interrogations portent toujours sur l’origine des devises étrangères qui seront injectées dans ce marché, alors que les réserves monétaire de la banque du Liban sont quasiment épuisées.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Italiano Հայերեն