Le saccage de l'Office du Tourisme du Liban à Paris par les Gilets Jaunes, le 16 mars 2019. Source Image LBCI
Le saccage de l'Office du Tourisme du Liban à Paris par les Gilets Jaunes, le 16 mars 2019. Source Image LBCI

Après des soucis d’ordre financiers le menaçant de fermeture, L’Office du Tourisme du Liban a du faire face à une autre menace, celui des casseurs issus de la Manifestation des Gilets Jaunes. Les vitrines de ses bureaux parisiens ont en effet été saccagés en marge de la manifestation. Pour l’heure, il n’est pas fait mention de vols.

Situé 124 Rue du Faubourg Saint-Honoré, il était pourtant bien éloigné de l’Avenue des Champs-Elysées. L’Ambassadeur du Liban en France Rami Adwan et son directeur Serge Akl sont venus inspecté les dégâts et sécuriser les lieux.

Par ailleurs, sa réouverture est déjà annoncée pour ce lundi.

Lire également

L’acte XVIII des Gilets Jaunes qui s’est déroulé ce samedi 16 Mars 2019 a donné lieu à des scènes violentes « pire que celles du 1er décembre », estiment certains observateurs quand l’Arc de Triomphe avait également été saccagé par des manifestants.

En dépit de la mobilisation de 5 000 policiers et gendarmes à Paris, plusieurs magasins et le fameux restaurant Fouquet’s de l’Avenue des Champs-Elysées ont été saccagés. Les devantures et les protections de ces établissements ont été enlevés à l’aide de tronçonneuses, indiquent des témoins.

11 personnes ont été blessés dans l’incendie criminel d’un immeuble abritant une banque à proximité de l’avenue Franklin Roosevelt. Une femme et son bébé a été difficilement extraite de cet édifice par les policiers avant que les pompiers ne puissent intervenir.

Les incidents se sont achevées vers 19h alors que l’avenue des Champs Elysées étaient évacuée. La Police a indiqué avoir procédé à 192 arrestations et à seulement 32 tirs de LBD pour faire face aux manifestants qui lançaient des pavés.

Une autre manifestation plus calme, pacifique contrastait avec cette violence. En effet, était organisée la «marche du siècle» pour le climat entre la place du Trocadéro et la Place de la République avec la présence à Paris même de 30 000 personnes et de 350 000 pour toute la France.

Lire également

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.