Moins d'une minute de lecture

La Livre Libanaise a continué à s’apprécier face au dollar après la réouverture ce mercredi des bureaux d’agents de change officiels, en dépit d’une importante demande pour le billet vert.

Pour l’heure, la parité à l’achat de la livre face au dollar est de 3890 LL/USD et à la vente de 3940 LL/USD.

Cependant, certaines sources doutent de la stratégie actuelle visant à réduire la parité entre la livre libanaises en raison du maintien de la forte demande pour le billet vert, le marché des agents de change étant généralement plus réduit – de l’ordre de 5 millions de dollars quotidiennement avant la crise du coronavirus -, et en raison du refus généralement des banques à fournir d’importantes quantités de dollars. Il reste donc de nature très volatile.

Des interrogations, notent ces mêmes sources, demeurent également concernant l’état des réserves monétaires nettes de la Banque du Liban dont le chiffre exact reste inconnu. Cette baisse artificielle pourrait ainsi sérieusement entamer les réserves monétaires pourtant nécessaires pour l’achat de produits essentiels pour la population, alors que les autorités ont élargi la liste des marchandises subventionnées par la Banque du Liban.

Point cependant positif, la parité entre les différents taux de change semble pour l’heure converger. Il s’agissait jusqu’à présent d’une des interrogations majeures du Fonds Monétaire International avec lequel les autorités libanaises discutent depuis maintenant 3 semaines en vue d’obtenir une aide financière de 10 milliards de dollars pour faire face à la crise que traverse actuellement le Liban.

Pour l’heure, le taux de change dit du marché pour les banques reste toujours fixé à 3200 LL/USD et le taux de change officiel à 1507.5 LL/USD.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.