La livre libanaise a maintenu ses gains face au dollar ce mardi au marché noir, avec un taux de change de 18 800 LL/USD à l’achat et de 18 850 LL/USD à la vente sur fond d’un possible avènement d’un cabinet ces prochains jours.

Ainsi, la phase de distribution des portefeuilles aurait été achevée et une nouvelle phase concernerait l’attribution des portefeuilles aux différents candidats. Pour l’heure, un nouveau différend serait apparu concernant l’attribution du ministère des finances, avec l’insistance du président de la chambre Nabih Berri, à nommer le directeur des opérations financières de la Banque du Liban Youssef Khalil. Celui-ci fait cependant l’objet d’un véto du chef de l’état, le général Michel Aoun, qui souligne que ce dernier fait l’objet d’une enquête au titre de l’audit juricomptable des comptes de la Banque du Liban mené par Alvarez & Marsal, une demande de la communauté internationale afin de débloquer les fonds de l’aide internationale, et est à l’origine des fameuses opérations d’ingénieries financières qui ont couté 24 milliards de dollars à la banque centrale.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն