3 minutes à lire

Ma mélancolie se prépare à voyager. Elle sort de mon cœur, sa maison. Elle se dirige vers mon esprit, son aéroport. Elle prend place dans ma pensée, son avion . Elle survole les océans. Elle semble perdue dans cette étendue immense et sans frontières.Soudain elle voit une lueur pointer à l’horizon. Plus elle s’approche de cette lueur plus celle-ci grandit et devient multicolore.

C’est une ville pleine de vie avec des gens pressés à aller et venir sans objectif précis. Ils semblent heureux. Ils sont pris dans un tourbillon de folie.Ma mélancolie descend de ma pensée, son avion. Elle se mêle aux gens dans l’espoir d’être contaminée par leur bonheur. Personne ne la remarque. Personne ne veut s’occuper d’elle. Elle a l’impression que chacun vit pour soi.Elle s’assoit sur un banc public au bord d’un océan sans horizon. Elle contemple au loin des navires endormis et mystérieux. Elle essaie de comprendre les messages que portent les vagues qui s’abattent sur le quai. Elle se sent solitaire et abandonnée par tout le monde quand arrive une nostalgie qui se place à ses côtés sur le même banc public.

Celle-ci la salue et veut savoir la raison de sa mélancolie.- Je ne sais pas vraiment d’où me vient cette tristesse maladive. Elle habite mon cœur des jours et des nuits. J’ai essayé de la guérir dans l’amour. Rien n’y fait. Je me suis lancé dans des aventures étourdissantes mais en vain. J’ai cru pouvoir m’en débarrasser dans la découverte de nouveaux pays. J’ai essayé tous les moyens sans aucun résultat. Elle est collée à mon cœur depuis ma naissance. Elle m’accompagne partout où je vais. Et toi, nostalgie pourquoi tu es dans cet état ?- Moi non plus je ne puis m’expliquer ce manque que j’ai au fond de moi. Pourtant, j’ai tout pour être heureuse. Je suis riche. Je vis dans une famille unie et pieuse. Je suis estimé en société. Je voyage partout dans le monde. Je visite les plus grandes agglomérations. Mais j’ai toujours la nostalgie de mon village natal situé dans un endroit retranché de la montagne libanaise. Il m’est impossible d’y retourner. Les habitants de mon village ont été forcés de le quitter, chassés par des réfugiés qu’ils ont accueillis à bras ouverts.- Chère nostalgie, toi et moi sommes des sœurs jumelles. Je comprends maintenant pourquoi la mélancolie me serre le cœur et pourquoi la nostalgie ne te quitte pas d’un pas.L’être humain est ainsi fait. Il est toujours pris de mélancolie et de nostalgie. Il est pris de mélancolie quand il constate que les biens terrestres sont futiles. Ils ne peuvent lui fournir le bonheur tant attendu. La nostalgie du paradis ne le quitte pas. Il ne peut supporter son exil ni son éloignement de son Créateur. Chaque fois qu’il y pense la mélancolie lui serre le cœur. Pour guérir de sa mélancolie et de sa nostalgie, l’âme humaine a besoin de retrouver son âme mère, l’Âme du Créateur de l’univers.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.