Le Président de la République, le Général Michel Aoun à l'occasion du 76ème anniversaire de l'indépendance du Liban. Crédit Photo: Dalati & Nohra
Le Président de la République, le Général Michel Aoun à l'occasion du 76ème anniversaire de l'indépendance du Liban. Crédit Photo: Dalati & Nohra
Moins d'une minute de lecture

Le Président de la République, le Général Michel Aoun, a indiqué que le Liban se défendra même s’il est un pays neutre.

« Le Liban n’est pas en position d’attaquer quiconque ou de soutenir des disputes et des guerres mais nous sommes obligés de nous défendre qu’on soit neutre ou pas », indiquait le chef de l’état ce jeudi devant une délégation de religieux musulmans.

Cette neutralité ne signifie pas que l’état cesse de défendre ses droits à se défendre.

Ces propos ont été tenus après que le Patriarche Maronite ait appelé à la mise en place d’une neutralité positive pour le Liban cette semaine.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.