Un soldat de l'Armée Libanaise lors de l'offensive Aube du Jour contre l'organisation terroriste Daesh. Crédit Photo: Armée Libanaise
Un soldat de l'Armée Libanaise lors de l'offensive Aube du Jour contre l'organisation terroriste Daesh. Crédit Photo: Armée Libanaise

Une patrouille de l’Armée Libanaise a été visée par des coups de feux au niveau de la localité de Matraba, à proximité de Al Qasr dans la région de la Békaa Hermel par des assaillants qui ont pris ensuite la fuite du côté syrien de la frontière, annonce l’ANI.

L’Armée Libanaise ne déplore aucun blessé dans cet incident, indique l’Agence Nationale d’Information (ANI) dans sa dépêche du 14 mars 2019.

La frontière Syro-libanaise est sujette à divers trafics, armes, drogues. Ces trafics se sont encore développés à la faveur de la guerre civile syrienne qui a débuté en 2011.

Alors de nombreux réfugiés syriens sont illégalement entrés au Liban, des combattants pro et anti régimes se rendaient quant-à-eux également illégalement en Syrie par des points de passage illégaux de la Békaa et des frontières nords du Liban.

Aujourd’hui, des contrebandiers tentent toujours d’utiliser des points de passage illégaux, afin de permettre le passage de personnes ou encore de divers trafics comme de la drogue.

Une frontière poreuse que l’Armée Libanaise tente de contrôler

Ainsi, des zones de non-droit s’étaient quasiment mises en place dans la zone d’Aarsal du côté libanais de la frontière à partir de 2014, contrôlées par les organisations terroristes Al Nosra ou Daesh. C’est à la faveur de l’offensive du Hezbollah contre Al Nosra puis de celle intitulée Aube du Jurd de l’Armée Libanaise en 2017, que les autorités de Beyrouth ont repris ses territoires.
Les combattants de ces 2 organisations ont été alors évacués en Syrie.

Les autorités libanaises ont indiqué vouloir fermer la quasi-totalité des points de passages illégaux entre le Liban et la Syrie. Ainsi a été mise en place une série de points de contrôle par l’Armée Libanaise avec l’aide de la Grande Bretagne.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.