Les Nations-Unies ont démenti tout projet de retrait du Liban, indiquant également ne pas vouloir arrêter leurs opérations ou évacuer leurs personnels.

L’ONU envisage même d’étendre et d’accélérer les opérations actuelles, indique le communiqué.

En réponse à des histoires faisant état d’un possible retrait de l’ONU du Liban circulant dans certains médias ces derniers jour, l’ONU considère qu’il était nécessaire de démentir de telles spéculations non fondées.
L’ONU ne planifie pas d’arrêt de ses opérations ou d’évacuer son personnel présent au Liban. Au contraire, le soutien de l’ONU, ses opérations et ses activités continuent, s’étendent et s’accélèrent en dépit des défis posés par l’épidémie coronavirus COVID19.
L’ONU s’engage à continuer son soutien du Liban et de son peuple durant cette période.

Pour rappel, certaines rumeurs faisaient état d’un possible retrait de l’ONU du Liban après des incidents au Nord du Liban. 39 camions d’aide humanitaire, du programme alimentaire des Nations Unies, à destination de la Syrie avaient alors été interceptés par des manifestants qui entendaient protester contre le passage en contrebande de produits de première nécessité subventionnées par la Banque du Liban vers ce pays.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.