La chute de la livre libanaise face au dollar se poursuit au marché noir, avec un taux de parité de 24 350 LL/USD à l’achat et de 24 400 LL/USD à la vente ce jeudi 25 novembre au matin.

Cette hausse a été induite par plusieurs facteurs, accusent les observateurs, d’une part, la crise politique qui gèle actuellement le processus des négociations avec le FMI tout comme les menaces pesant sur la poursuite de l’audit juricomptable des comptes de la Banque du Liban, élément essentiel pour débloquer l’aide internationale, mais également d’autre part, la pression monétaire accrue sur la livre libanaise après la fin des subventions accordés aux produits essentiels ou encore la décision de la Banque du Liban de couvrir seulement 90% des importations des carburants, amenant les importateurs à devoir trouver des devises étrangères sur le marché local.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.