Les incidents de Tayyouneh ont fait 6 morts et 30 blessés, indique le ministre de l’intérieur Bassam Malwawi alors que les blindés de l’Armée Libanaise se sont déployés dans la banlieue Sud de Beyrouth. Un sniper aurait également été arrêté, indiquent des sources judiciaires.

Ces personnes ont été visées par des tirs, souligne le ministre de l’intérieur. Parmi les victimes, une femme âgée de 24 ans a été tuée par une balle perdue alors qu’elle se trouvait à son domicile.

Outre les tirs à l’arme lourde, des tirs de roquette de type B7 ont également été entendus.

Pour rappel, une manifestation des sympathisants du mouvement Amal et du Hezbollah pour demander la récusation du juge Tarek Bitar en charge du dossier de l’explosion du Port de Beyrouth a dégénérée devant le palais de justice de Beyrouth quand une fusillade a débuté.

Le recours présenté par les anciens ministres des finances Ali Hassan Khalil et des travaux publics Ghazi Zoaiter a été rejeté ce matin par la première chambre de la cours de cassation.

Le Hezbollah accuse les Forces Libanaises d’être à l’origine des tirs

Après la publication d’un communiqué conjoint accusant des groupes armés, le mouvement Amal et le Hezbollah ont accusé directement les Forces Libanaises d’être à l’origine de l’incident, estimant que ces derniers mènent des opérations de sniper en vue de tuer de manière délibérée.

Pour sa part, le dirigeant des Forces Libanaises a appelé, dans une déclaration, “le Président de la République, le Premier ministre et les ministres de la Défense et de l’Intérieur à mener des enquêtes complètes et précises pour déterminer les responsabilités pour ce qui s’est passé dans la capitale aujourd’hui”, estimant que la paix civile, “seule richesse de ce qui reste au Liban’ nécessite une coopération de tous.

Il a également condamné les manifestations qui ont eu lieu à l’appel du Hezbollah dans la zone de Tayyouneh où se sont déroulés les incidents.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.

Répondre

Entrer votre commentaire
Votre nom