L'ancien député Walid Joumblatt
L'ancien député Walid Joumblatt

Après les refus de l’ancien premier ministre Saad Hariri, du dirigeant des Forces Libanaises Samir Geagea et de celui du mouvement Marada Sleiman Franjieh, c’est au tout de l’ancien député Walid Joumblatt d’annoncer son absence du dialogue national proposé dans le président de la république le Général Michel Aoun.

Dans un entretien accordé par celui-ci au quotidien Al Joumhouria, Walid Joumblatt estime que le dialogue est inutile, accusant déjà “l’autre parti d’avoir refusé la stratégie de défense” lors des précédentes réunions sous le patronage de l’ancien président Michel Sleiman.

Par ailleurs, le plan de relance financière et économique et la décentralisation administrative et financière devraient être discutés par le conseil des ministres, appelant donc à une réactivation du gouvernement Mikati III qui ne s’est pas réuni depuis le début du mois de novembre suite au boycott des ministres chiites du mouvement Amal et du Hezbollah.

Il appelle par conséquent à une réunion immédiate du conseil des ministres pour discuter des modalités de relance de l’économie libanaise via le déblocage de économique l’aide du FMI et de la communauté internationale pour mettre fin à l’effondrement, accusant cependant le Hezbollah ne pas souhaiter à ce qu’un tel accord puisse être conclu.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.