Trois anciens premiers ministres, Tamam Salam, Najib Mikati et Fouad Saniora, se sont réunis à l’issue de la démission du premier ministre sortant Saad Hariri. Fouad Siniora a lu un communiqué dans lequel il salue la démarche de Saad Hariri qui d’après eux, a agi selon les valeurs et les principes de son père, feu Rafic Hariri.

Ils ont également indiqué qu’il a répondu à la volonté du peuple qui réclame un Liban Libre Souverain et Indépendant. Ils ont refusé cependant de répondre aux questions des journalistes.

Pour rappel, l’ancien premier ministre Nagib Mikati a fait l’objet d’une mise en examen en raison de détournements de fonds. Quant à Fouad Saniora, son nom avait été évoqué dans des affaires de corruption alors qu’il était aux affaires, avant de recevoir le soutien du Mufti de la République.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.