Un vol de la Middle East Airlines (MEA) en provenance hier de Londres dans le cadre du rapatriement des libanais bloqués à l’étranger a tourné à la fawda. En cause, le non-respect par la compagnie elle-même des consignes de distanciation pourtant imposées par le gouvernement libanais.

Ainsi, dans une vidéo qui circule de manière virale sur les réseaux sociaux, les passagers de l’avion dénoncent ainsi les conditions d’accueil à bord de l’aéronef comme l’absence d’une place vide entre chacun d’eux, une condition pourtant stipulée par les mesures de distanciation adoptée le gouvernement libanais et qui avait motivé une forte augmentation du prix de chaque billet par la compagnie aérienne.

Pour rappel, le 9ème point du plan de rapatriement des libanais de l’étranger adopté par le gouvernement Hassan Diab, le 5 avril dernier:

Les passagers à bord de l’avion à destination du Liban seront répartis, dans différentes classes de vol, conformément aux normes médicales applicables, en particulier la nécessité de laisser une distance de sécurité autour du voyageur dans toutes les directions. Les passagers doivent se conformer aux instructions préventives fournies par les membres d’équipage et l’équipe médicale à bord, portant principalement des masques (type N95) et des gants pendant la durée du voyage. Les membres de l’équipe de sécurité générale établiront des amendes contre les passagers qui refusent de se conformer.

Pour rappel, la deuxième phase du programme de rapatriement s’est achevé hier, avec l’arrivée de 6 vols en provenance de l’Europe, de l’Afrique et de la Péninsule Arabique.

Pour rappel, plus de 20 000 ressortissants libanais avaient fait part de leur intention auprès du Ministère des affaires étrangères à vouloir rentrer au Liban après la fermeture de l’aéroport international de Beyrouth, dans la nuit du 17 au 18 mars dernier. Le gouvernement libanais avait alors adopté une série de mesures visant à limiter la propagation du virus au Liban, le 15 mars, en instaurant un état de mobilisation générale. Depuis le 27 avril, le plan de déconfinement du gouvernement Diab est entré en vigueur. Composé de 5 phases différentes, le plan prévoit la réouverture de l’aéroport le 8 juin prochain. 

Une troisième phase devrait débuter à partir du 14 mai jusqu’au 24 mai, indiquait hier la compagnie aérienne.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.