Le député Jamil Sayyed. Crédit Photo: Parlement Libanais
Le député Jamil Sayyed. Crédit Photo: Parlement Libanais

L’ancien chef de la Sûreté le député Jamil el-Sayyed s’en est pris ce soir au Président du Parlement Nabih Berri.

Jamil Sayyed a affirmé que le Hezbollah n’exerce aucune pression sur Nabih Berri pour l’obtention du ministère des Finances, contrairement à ce qu’aurait assuré le président de la Chambre à Emmanuel Macron qui s’en est alors pris au mouvement chiite lors de son allocution hier.

Le Hezbollah, a-t-il dit, est cependant solidaire avec le mouvement Amal de Nabih Berri.

Il s’est dit opposé à une participation du Hezbollah – dont il est un allié – au gouvernement car il estime que celui-ci n’a pas besoin de ministères pour le protéger, pas même le ministère des Finances qui, depuis la fin de la guerre, a plutôt servi à organiser un marchandage entre partis politiques.

Enfin, Jamil el-Sayyed a assuré que le Hezbollah soutient l’initiative du Président français Emmanuel Macron.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.