Les autorités libanaises auraient nommé la banque d’affaire Lazard comme conseiller financier et le cabinet Cleary Gottlieb & Hamilton LLP, comme conseiller légal face à la possible mise en défaut prochaine.

Pour rappel, cette information intervient alors que le Liban fait face à l’arrivée à échéance d’une émission obligataire de 1.2 milliards de dollars, le 9 mars prochain. Le ministre des finances Ghazi Wazni ainsi que le Président de la Chambre Nabih Berri, s’étaient montrés enclins à une mise en défaut du Liban.

Après mise en défaut, les autorités libanaises devraient ainsi entamer des négociations avec les principaux créanciers détenant la dette libanaise. Pour qu’un accord puisse être obtenu, l’approbation des créanciers détenant 75% de la dette publique est nécessaire.
Cette information intervient alors que des banques libanaises sont accusées d’avoir vendu une partie des obligations arrivant à échéance le 9 mars prochain à un fond vautour, Ashmore Group, en vue de faire pression sur les autorités libanaises et ainsi obtenir le remboursement de celles-ci. Une enquête judiciaire a été depuis ouverte par les autorités libanaises à l’encontre de ces établissements.

Entreprise franco-américaine à sa création en 1848, la banque d’affaire Lazard se concentre sur son activité de conseil financier (conseil stratégique, fusions-acquisitions, restructuration, marchés de capitaux, structures de bilan, levées de fonds), ainsi que de gestion d’actifs pour des clients institutionnels, entreprises ou particuliers. Concernant plus spécifiquement les questions de restructuration de dette, De 2010 à 2012, le bureau parisien de Lazard a conseillé le gouvernement grec notamment lors de la restructuration de celle-ci.

Cleary Gottlieb Steen & Hamilton LLP, plus connu sous le nom de Cleary Gottlieb, est un cabinet d’avocats international fondé à New York en 1946. Le cabinet conseille des entreprises multinationales comme nationales, des institutions financières (banques commerciales, banques d’affaires, fonds d’investissement) ainsi que des gouvernements.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.