Le PIB réel de l’économie libanaise reculera de 6.5% en 2022, selon un nouveau rapport de la Banque Mondiale. Ce recul aurait été induit par une mauvaise gestion de la crise économique, notent les auteurs de ce nouveau rapport.

Pour rappel, le Liban est impacté par une grave crise économique. Dès 2020, une récession de 21.4% a été constatée puis de 10.5% en 2021.

Si les finances publiques se sont améliorées en faveur de la hausse des prix liés à la forte inflation induite par la détérioration de la livre libanaise au marché noir et la prise en compte d’une parité officielle toujours à 1507 LL/USD, cette amélioration reste en trompe-l’oeil.

Cette inflation devrait ainsi se poursuivre en raison de la détérioration des conditions locales mais aussi internationales avec la crise liée au COVID ou encore au conflit en Ukraine.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.