Moins d'une minute de lecture

La police du ministère de la santé a indiqué avoir affligé des contraventions à 25 restaurants et boites de nuit accusées de ne pas avoir respecté les régulations visant à protéger la population face à l’épidémie du coronavirus COVID-19.

Pour rappel, certains établissements ont annoncé leurs boycotts de la décision de fermer les boites de nuits.

D’autres, comme certains restaurants continuent à accueillir une clientèle plus importante que 50% de la capacité totale conformément aux mesures gouvernementales. Ainsi, certains établissements ne respectent également pas les mesures sanitaires essentielles comme la désinfection des lieux.

Au total, 62 944 personnes ont été contaminées depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban. Pour rappel, le Liban a donc franchi le seuil des 60 000 cas ce vendredi 16 octobre. Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 60 934 cas locaux et de 2 010 cas en provenance de l’étranger. Le nombre de cas actuellement actifs est de 33 563 personnes cas. 28 855 en seraient guéries. La majorité des cas sont donc actifs et non guéris comme cela est le cas dans la plupart des pays.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.