Moins d'une minute de lecture

Du liquide – probablement du carburant – s’échappant d’un drone israélien aurait allumé un incendie et provoqué l’explosion d’une dizaine de mines, du côté libanais et israélien de la ligne bleue, ligne de démarcation entre le Liban et Israël, annonce l’Agence Nationale d’Information (ANI).

Cet incendie se serait déclaré au niveau de la position de l’Armée Libanaise située à Al Abbad, à proximité de la localité de Houla, dans le district de Marjayoun.

Pour l’heure, on ignore si ce drone a survolé le territoire libanais.

Pour rappel, Israël viole quasi-quotidiennement l’espace aérien libanais, en contravention avec la résolution 1701 du conseil de sécurité, alors que le Liban célèbre aujourd’hui l’anniversaire de la fin des combats de la guerre de juillet 2006.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.