3 minutes à lire

La communauté internationale continue à se mobiliser pour Beyrouth, la capitale libanaise dont une grande partie a été dévastée par une explosion le 4 août 2020 aux environs de 17 heures.

La France réalise ses promesses: une conférence d’aide au Liban dès ce dimanche

Ainsi conformément à la promesse hier du Président de la République Française Emmanuel Macron qui s’est exceptionnellement déplacé au Liban pour exprimer la solidarité de la France au Pays des Cèdres, Paris organisera une conférence d’aide pour le Liban dès ce dimanche. Il avait déjà chargé le Ministre des Affaires Étrangères Jean-Yves le Drian qui se trouvait à ses côtés à la Résidence des Pins de prendre contact avec les pays et organisations désireuses d’aider le Liban.

L’Union Européenne attribue 33 millions de dollars d’aide et pense déjà à la reconstruction

Par ailleurs, l’Union Européenne a indiqué ce jeudi avoir débloqué une aide urgence de 33 millions d’euro. Un navire hôpital italien est également en route. Il rejoindra le BPC le Tonnerre qui a également appareillé de Toulon pour Beyrouth.

La Présidente de la commission européenne, Ursula von der Leyen s’est ainsi adressée au Premier Ministre Hassan Diab pour évoquer avec lui la situation au Liban.

Différents responsables européens ont également souligné la nécessité pour l’Europe de soutenir le Liban en raison de son emplacement stratégique et du fait qu’il s’agit à la fois d’apporter une aide face à l’urgence actuelle mais aussi de permettre la reconstruction.

L’aide américaine commence à parvenir au Liban

L’aide promise par les États-Unis commence également à parvenir au Liban. Un C17 de l’Armée Américaine, en provenance du Qatar, a ainsi atterri à l’aéroport international de Beyrouth, avec 11 palettes de nourritures et de médicaments. Deux autres avions du même type sont attendus ces prochaines 24 heures, alors que des sources à Washington annoncent l’attribution prochaine d’une aide de 15 millions de dollars au moins d’aide urgente. Cette aide devrait cependant être confirmée.

Face aux régulations empêchant de coopérer avec les institutions accusées liées au Hezbollah et notamment le Ministère de la Santé dont le ministre a été désigné par le mouvement chiite, les responsables américains assurent toutefois que cette aide arrivera au peuple libanais. Il rappelle que la coopération avec l’Armée Libanaise se poursuit et que cette dernière recevra l’aide et la distribuera en coordination avec l’Ambassade des États-Unis et USAID.

L’Organisation Mondiale de la Santé se porte au secours du Liban et craint une expansion de l’épidémie du coronavirus.

L’organisation mondiale de la santé a également décidé d’attribuer au Liban une aide urgente de 15 millions de dollars, indiquant par ailleurs que 17 containers contenant des équipements médicaux, des équipements de protection et lui appartenant ont été détruits par l’explosion.

Il s’agira aussi de porter secours à 5 établissements hospitaliers endommagés partiellement ou totalement par l’explosion ainsi que de nombreux centres de secours.

L’OMS indique également craindre une extension rapide de l’épidémie du coronavirus au Liban après que 300 000 personnes ont vu leurs logements endommagés et certains se retrouvant à la rue.

Il s’agit enfin de mener une étude environnementale et de limiter tant que possible l’exposition aux fumées du Nitrate d’Ammonium à l’origine de l’explosion.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.