Au final, le Ministre de l’intérieur, Nouhad Machnouk a annoncé le résultat des élections législatives ce lundi soir 7 mai alors qu’ils devaient être disponibles dès la matinée, à l’exception du district électoral du Akkar dont on ne donne toujours aucun bilan officiel.

En l’absence des résultats du Akkar qui compte 7 députés, selon les résultats donnés par le Ministre de l’intérieur, le CPL du Président de la République obtiendrait 18 députés directement et 7 députés apparentés.
Le Courant du Futur du Premier Ministre Saad Hariri aurait de son côté, 12 députés qui lui sont liés en l’absence des résultats dans le Akkar.
Le Mouvement Amal du Président de la Chambre obtiendrait 13 députés, alors que le Hezbollah aurait 9 élus.
Le PSP de Walid Joumblatt a réussi à obtenir 8 députés.
Grands gagnants, les Forces Libanaises obtiennent 12 parlementaires.
Les Kataëb auront 2 députés au Parlement. Les Marada obtiendrait 3 parlementaires. Le Parti Social National Syrien obtiendrait également 2 députés.
Selon le Ministre de l’intérieur, c’est au final Antoine Pano qui a remporté le siège des minorités dans le district électoral de Beyrouth I face à Joumana Haddad de la société civile qui indique vouloir présenter un recours. Seules une centaine de voix départagent les 2 candidats.
Enfin les indépendants compteront 18 députés à distribuer selon les coalitions qui se formeront.

Il convient donc de prendre ces chiffres avec prudence en l’absence des résultats dans le Akkar et face à de possibles recours.

Lire également: Liban/Législatives: un premier bilan alors qu’on est toujours en attente des résultats

Le Hezbollah renforcé

Le mouvement chiite Hezbollah sort renforcé de ce combat électoral, avec notamment les victoires dans le Sud Liban. Ce lundi, s’exprimant pour la première fois depuis le scrutin, le secrétaire général du Hezbollah s’est félicité pour un scrutin qui, selon lui, est un grand succès.
Répondant aux accusations israéliennes, il estime que le nouveau parlement représente une garantie pour protéger «l’équation d’or» et la stabilité du pays. Les forces de résistance ont maintenant une présence parlementaire significative, indique-t-il, allusion au nombre de députés du Hezbollah et d’Amal.

Echecs pour quelques poids lourds locaux

Plusieurs poids lourds n’ont pas réussi à se faire réélire au Parlement, comme Boutros Harb qui a échoué à Batroun en dépit d’une alliance avec les Marada et le Parti Populaire Syrien.

A Beyrouth I, le nom du député et ancien ministre Michel Pharaon ne figurera également pas parmi ceux de parlementaires nouvellement élus. Ce dernier dit étudier un possible recours.

À Tripoli, au Nord Liban, l’ancien Ministre Ashraf Rifi ne rentrera également pas parmi les nouveaux députés.

Sont élus par circonscription

Beyrouth

Beyrouth I:
Au finish, Joumana Haddad a été éliminée au profit de Pano Matosian

DistrictNomParti
Beyrouth I:Nadim GemayelFL
 Nicolas SehnaouiCPL
 Imad WakimLF
 Paula YaacoubianSociété Civile
 Hagop TerzianCPL
 Alexandre MatosianTashnaq-Apparenté CPL
 Jean TalouzianIndépendant-Apparenté FL
 Antoine PanoCPL

Beyrouth II:

Sans surprise, Saad Hariri remporte la majorité de cette circonscription.

Beyrouth IINomParti
 Saad HaririFutur
 Tammam SalamIndépendant-Apparenté Futur
 Nouhad MachnoukFutur
 Roula Tabsh JaroudiFutur
 Adnan TraboulsiAshbach
 Fouad MakhzoumiParti du Dialogue National
 Amine SharriHezbollah
 Mohammad KhawajahAmal
 Faysal al-SayeghPSP
 Nazih NajemFutur
 Edgar TraboulsiCPL

Mont Liban

Mont-Liban I Kesrouan-Jbeil

Dans le Kesrouan, une dure bataille a été menée notamment par le Hezbollah qui espérait pouvoir faire élire son candidat. Au final, Mustafa al Husseini, un indépendant a été élu. A noter que l’ancien ministre Ziad Baroud a également été éliminé.

Jbeil-Kesrouan:NomParti
 Mustafa al-HusseiniIndépendant
 Ziad HawatFL
 Simon Abi RamiaCPL
 Neemat FremIndépendant- Apparenté-CPL
 Chamel RoukozCPL
 Farid Haykal KhazenIndépendant
 Roger AzarCPL

Mont Liban II Metn

Dans la Deuxième Circonscription du Mont Liban (Metn) qui compte 8 députés, le vainqueur est Samy Gemayel (Kataëb) qui recueille le plus grand nombre de voix préférentielles (13 968), suivi par le député indépendant Michel Murr qui obtient 11 954 voix.

Le Parti Kataëb obtient également un deuxième député, Elias Hankash, arrivé dernier élu avec 2 583 voix. Le Courant Patriotique Libre se maintient avec 3 députés, Ibrahim Kanaan (7 129 voix) , Elias Bou Saab (7 299 voix) et Edgar Maalouf (5 961 voix) et son allié, Hagpo Pakradounian est également élu avec 7 186 voix en sa faveur.

District Electoral Mont Liban II, Metn
ElusSiège – ReligionNombre de voixParti
Michel MurrOrthodoxe11,954Indépendant
Samy GemayelMaronite13,968Kataëb
Elias HankashMaronite2,583Kataëb
Edgar MaaloufGrec-Catholique5,961CPL
Hagop PakradounianArménien7,186Tachnaq
Ibrahim KanaanMaronite7,179CPL
Elias Bou SaabOrthodoxe7,299CPL
Eddy Faek AbillamahMaronite8,922Forces Libanaises

L’ancien Ministre des Télécoms Charbel Nahhas (siège grec-catholique, liste de la société civile) et Ghassan Moukheiber (siège orthodoxe, CPL) ont donc échoué à figurer dans le nouveau parlement

Mont Liban III Baabda

Sans surprise, les partis de la coalition se sont imposés

 NomParti
Baabda:Fadi AlamehAmal
 Ali AmmarHezbollah
 Hadi Abul-HosnPSP
 Pierre Bou AssiFL
 Alain AounCPL
 Hikmat DeebCPL

Mont Liban IV Chouf-Aley

Taymour Joumblatt succède ainsi à son père sans surprise.

Chouf-Aley:NomParti
 Mohammad HajjarFutur
 Bilal AbdullahPSP
 Marwan HamadehPSP
 Teymour JoumblattPSP
 George AdwanFL
 Farid BoustanyIndépendant – Apparenté CPL
 Mario AounCPL
 Nehmeh TohmeRassemblement démocratique-Apparenté PSP
 Akram ChehayebPSP
 Talal ArslanIndépendant – Apparenté
 Henri HelouPSP
 Cesar Abi KhalilCPL
 Anis NassarFL

Bekaa

Békaa I Zahlé

Myriam Skaff a échoué.

 NomParti
Zahle:Anwar JomaaHezbollah
 Assem ArajiFutur
 Salim AounCPL
 Michel DaherIndépendant – Apparenté CPL
 George OqeisFL
 Ghassan al-MaaloufIndépendant
 Eddy DemerjianIndépendant

Békaa II Bekaa Ouest-Rachaya

Dans la deuxième circonscription de la Békaa, comprenant la Békaa Ouest et Rachaya et qui compte 6 députés, les principales listes en compétition semblent s’être partagées la victoires, obtenant chacune 3 députés.

L’Abdul Rahim Mrad, ancien ministre proche de Damas, retrouve ainsi son siège de député sunnite de la région.

A ses côtés, Elie Ferzli, également député indépendant proche du régime syrien qui retourne ainsi au Parlement après ses échec en 2006 et en 2009. Ils siègeront aux côtés de leurs concurrents sur les listes électorales Waël Bou Faour (PSP) et Mohammed Qarawi (Courant du Futur). Le CPL et le mouvement Amal obtiennent également 1 député chacun.

La Békaa-Ouest, région hébergeant de nombreux réfugiés syriens semble ainsi prendre parti en faveur du retour de ces derniers.

District Electoral Békaa II (Békaa-ouest et Rachaya)ListeElusSiège – ReligionParti
 Al Ghad al AfdalAbdul Rahim MradsunniteIndépendant
 Al Moustakbal Lil Bekaa Al Gharbi W RachayaMohammed QarawisunniteFuture
 Al Moustakbal Lil Bekaa Al Gharbi W Rachaya Wael Abou FaourDruzePSP
 Al Ghad Al AfdalMohammed NasrallahChiiteAMAL
 Al Moustakbal Lil Bekaa Al Gharbi W RachayaHenri ShdidMaroniteCPL
 Al Ghad Al AfdalElie FerzliGrec-orthodoxeIndépendant

A noter la présence d’une troisième liste dite de la société civile qui n’a pas réussi à percer les listes concurrentes.

Békaa III Hermel-Baalbeck

La bataille électorale a été rude entre Forces Libanaises et Hezbollah. Au final, Antoine Habchi (FL) a réussi à s’imposer.

 Baalbeck-Hermel:Nom Parti 
 Walid SukkariehIndépendant
 Bakr HujeiriFutur
 Jamil Al-SayyedIndépendant
 Ibrahim MousawiHezbollah
 Hussein Hajj HasanHezbollah
 Ghazi ZeaiterAmal
 Ali MoqdadHezbollah
 Ihab HamadehHezbollah
 Albert MansourPSNS
 Antoine HabchiFL

Sud Liban

Sud Liban I Saida-Jezzine

Le CPL a réussi à faire parvenir au Parlement 2 députés.

Sidon-Jezzine:Osama SaadIndépendant
 Bahia HaririFutur
 Ziad AswadCPL
 Ibrahim AzarIndépendant
 Salim KhouryCPL

Sud Liban II Zahrani-Tyr

Dans la circonscription Sud Liban II, composée par les régions de Zahrany et de Tyr et dans la circonscription Sud Liban III comprenant les régions de Marjaayoun, de Nabatieh, de Hasbaya et de Bint Jbeil, le Hezbollah et Amal ont annoncé avoir réussi à remporter haut la main le scrutin législatif avec respectivement 5 et 12 députés.

Dans le district du Sud Liban II qui compte 7 députés, 304 217 électeurs étaient appelés à voter dans le fief du Président de la Chambre des Députés et dirigeant du Mouvement Amal Nabih Berry. Celui-ci arrive largement en tête avec sa liste « de l’espoir et de la loyauté ».

5 députés vont donc au mouvement Amal. Le Hezbollah obtient quant à lui, 2 députés dans la région.

District Electoral, Sud-Liban II (Zahrany-Tyr)ElusSiège – ReligionParti
 Nabih Moustafa BerriChiiteAmal
 Ali Adel AsayranChiiteAmal
 Michel Hanna MoussaGrec-catholiqueAmal
 Nawaf Mahmoud Al MousawiChiiteHezbollah
 Ali Youssef KhreisChiiteAmal
 Hussein Said JachiChiiteHezbollah
 Inaya Mohamad ezzeldinChiiteAmal

Sud Liban III Marjaayoun-Nabatieh-Hasbaya-Bint Jbeil

Dans la circonscription Sud-Liban III, un sans-faute également pour la coalition Hezbollah/Amal qui s’est présenté sur une liste portant le même nom « Espoir et Loyauté ».

Comptant 460 491 électeurs, cette circonscription retrouve comme député, le dirigeant du bloc parlementaire du Hezbollah Mohammed Raad. Certaines sources indiquent que ce dernier pourrait abandonner son poste au profil d’un ministère lors de la constitution du prochain gouvernement.

Sur l’ensemble des 11 députés de la région, 3 députés vont au mouvement Hezbollah, 7 à Amal et un, Assaad Hardan, au Parti National Socialiste Syrien (PSNS).

District Electoral, Sud-Liban III (Marjaayoun-Nabatieh-Hasbaya-Bint Jbeil)ElusSiège – ReligionParti
 Mohamad Hassan RaadChiiteHezbollah
 Hani Hassan QobeissyChiiteAmal
 Yassin Kamel JaberChiiteAmal
 Ali Hassan KhalilChiiteAmal
 Ali Rachid FayadChiiteHezbollah
 Ali Ahmad BazziChiiteAmal
 Kassem Omar HachemSunniteAmal
 Anwar Mohamad KhalilDruzeAmal
 Assaad Halim HerdanGrec-catholiquePSNS
 Hassan Nezameldin FadlallahChiiteHezbollah
 Ayoub Fahed HemaidChiiteAmal

Cette victoire intervient alors que le ministre de l’éducation israélien a, une nouvelle fois, menacé le Liban dans un tweet où il estime Liban = Hezbollah.

Nord Liban

Nord Liban I Akkar

Les résultats pour la circonscription du Akkar ne sont toujours pas définitifs

Nord Liban II Tripoli-Minyeh-Dinnieh:

L’ancien Ministre de la Justice Ashraf Rifi a vu sa liste être totalement annihilée. Le grand vainqueur est l’ancien premier ministre Nagib Mikati qui réussi à placer plusieurs membres de son mouvement Azm.

Tripoli-Minyeh-Dinnieh:Najib MikatiIndépendant – Mouvement Azm
 Mohammad KabbaraFutur
 Samir JisrFutur
 Dima JamaliFutur
 Faisal KaramiIndépendant
 Ali DarwishIndépendant – Mouvement Azm
 Jean ObeidIndépendant – Mouvement Azm
 Nicolas NahhasIndépendant – Mouvement Azm
 Othman AlameddineFutur
 Sami FatfatFutur
 Jihad Al-SamadIndépendant – Mouvement Azm

Nord Liban III Bcharre-Zghorta-Batroun-Koura

Bcharre-Zghorta-Batroun-KouraNomParti
 Strida GeageaFL
 Joseph IshaqFL
 Fadi SaadFL
 Gebran BassilCPL
 Tony FrangiehMarada
 Estephan DweihiMarada
 Michel MouwadIndépendant – apparenté CPL
 George AtallahCPL
 Salim SaadehPSNS
 Fayez GhosnMarada

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .