Moins d'une minute de lecture

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu se serait rendu secrètement en Arabie saoudite dimanche pour y rencontrer le prince héritier Mohammed bin Salmane. Etait également présent le secrétaire d’État américain Mike Pompeo, annonce la radio publique israélienne Kan et la radio de l’armée israélienne ce lundi.

Mise à jour 23 novembre 2010 17h51: L’Arabie Saoudite a démenti qu’une telle rencontre ait eu lien.

Cette information intervient alors que les Etats-Unis souhaitent qu’un certain nombre de pays arabes normalisent leurs relations avec Israël. Les Emirats Arabes Unis ou encore Bahreïn ont ainsi annoncé l’établissement de relations diplomatiques ces derniers mois, sur fond de bras-de-fer avec l’Iran.

Cependant, même si l’Arabie Saoudite a officiellement refusé de normaliser les liens avec Israël, citant notamment son soutien à l’initiative de Paix de Beyrouth ou encore la création préalable d’un état palestinien, le Royaume a toutefois assoupli dernièrement son positionnement, permettant notamment le survol par des avions israéliens de son territoire.

Par ailleurs, suite à l’échec de Donald Trump aux élections présidentielles américaines et l’arrivée de Joe Biden à la Maison Blanche, les Etats-Unis pourraient tenter de raviver le Processus de Vienne portant sur le nucléaire iranien et ainsi permettre une détente diplomatique avec Téhéran. Cette détente ne serait ni du goût d’Israël ni de l’Arabie Saoudite qui dénoncent selon eux, la menace iranienne.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.