Moins d'une minute de lecture

Une nouvelle manifestation a lieu ce soir place Al Nour à Tripoli au Nord Liban en dépit des mesures de confinement mises en place par les autorités libanaises.

Les manifestants entendent dénoncer la classe politique et la crise économique qui ravage le Pays des Cèdres comme depuis le début du mouvement qui avait débuté dans la nuit du 17 au 18 octobre 2019. Ils entendent aussi désormais dénoncer les mesures de confinement prises par le gouvernement libanais depuis le 15 mars dernier, en dépit de la distribution, depuis 3 jours d’une aide en nature distribuée par l’Armée Libanaise.

Plus de moitié des habitants de cette ville vivraient sous le seuil de pauvreté, plus de 25% sous le seuil de pauvreté absolu.

Pour rappel, des incidents avaient déjà eu lieu, il y a 2 jours entre manifestants et militaires, ces derniers tentant de faire respecter les mesures visant à réduire l’expansion du virus au Liban

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français

Répondre

Entrer votre commentaire
Votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.