3 minutes à lire

L’Ambassadrice de France au Liban, Mme Anne Grillo, a présidé ce mercredi 11 novembre la cérémonie du 102e anniversaire de l’armistice de 1918 aux cimetières français de Beyrouth, en présence de représentants de la FINUL, des Français de l’étranger et d’associations d’anciens combattants.

Allocution de l’Ambassadrice :

Monsieur le Député, monsieur l’adjoint au Maire, Mesdames et messieurs les conseillers élus des Français de l’étranger, Général, Colonel, monsieur le Consul général, Messieurs les représentants des anciens combattants de l‘armée française résidant au Liban et de l’association des décorés de la Légion d’honneur au péril de leur vie, mesdames et messieurs,

Nous sommes réunis aujourd’hui, en ce 11 novembre, pour commémorer l’armistice et la cessation des hostilités qui ouvrirent la voie à la négociation des traités de Paix de Versailles signés quelques mois plus tard.

Depuis 2012, nous rendons aussi hommage à tous les morts pour la France, militaires et civils, dans des conflits passés ou actuels.

J’ai souhaité maintenir cette cérémonie du 11 novembre malgré le contexte, notamment sanitaire en prenant les précautions nécessaires. J’attache en effet du prix à ces moments mémoriels. Se souvenir du passé pour construire l’avenir avec force et lucidité, ici et ailleurs, aujourd’hui plus que jamais dans un monde bousculé par les populismes et les fanatismes. Je suis donc très sensible à votre présence aujourd’hui pour ce temps de commémoration, d’hommage et de fraternité.

Nous le devons à tous ceux qui depuis cette première guerre mondiale, jusqu’au sacrifice de leur vie, nous permettent de vivre libres et en paix.

La présence avec nous ce matin des responsables du contingent français Daman au sein de la FINUL est l’occasion d’une pensée forte et l’expression de notre reconnaissance à nos forces armées, engagées sur des théâtres d’opérations extérieurs, en Afrique et au Levant, mais aussi sur notre territoire national. Je joins à nos marques d’attention nos forces de police et de sécurité publique.

C’est aussi l’occasion de nous rappeler l’essentiel, ce qui nous unis tous, les valeurs de notre République : Liberté, Egalité, Fraternité. Malgré les temps difficiles et incertains que nous vivons, cela doit rester résolument notre horizon et guider notre action. Chacun d’entre nous ici présents, nous le savons bien, dans nos engagements respectifs au service de notre pays, en tant qu’élus, représentants d’association, en tant que serviteur de l’Etat, civil ou militaire.

Ce sont aussi ces valeurs qui inspirent notre engagement au Liban dans ce pays que nous aimons et que nous respectons, à la stabilité et la prospérité desquelles nous entendons participer, parce que la France croit en un Liban souverain et uni, réconcilié avec lui-même et que les Libanais le méritent. C’est ce qui anime l’engagement du Président de la République vis-à-vis du Liban et des Libanais. Il vous l’a dit avec force lors de sa venue avec notre ministre de l’Europe et des Affaires étrangères. C’est dans cet esprit que j’accomplirai la mission qu’il m’a confiée comme ambassadrice dans ce pays.

Source: Ambassade de France au Liban

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.