Des photographies du Liban confronté au coronavirus. Lundi 23 mars 2020. Crédit Photo: Francois el Bacha pour Libnanews.com

Après la publication, hier, d’un mémorandum du Ministère de l’intérieur instaurant un système de circulation alternée sur l’ensemble du territoire afin de renforcer les mesures du couvre-feu sanitaire décidé mi-mars dernier en raison de la pandémie du coronavirus COVID-19 et qui reste violé par de nombreuses personnes, les Forces de Sécurité Intérieure (FSI) ont dressé plusieurs centaines de contraventions ce matin concernant les véhicules comportant des numéros pairs.

Il s’agit notamment du cas de Beyrouth où un barrage a été mis en place au niveau de l’entrée nord.

L’Agence Nationale d’Information (ANI) indique également que les FSI se seraient déployées dans différents quartiers de Tripoli, ville où les mesures de confinement n’ont pas été généralement respectées avec à la clé

Plusieurs points de contrôle ont été mis en place au Akkar au Nord du Liban.

Pour rappel, selon le mémorandum entré en vigueur ce lundi 6 avril; les plaques minéralogiques paires pourront circuler les mardis, jeudi et samedi. Celles comportant une plaque minéralogique impaire pourront circuler les lundi, mercredi et vendredi. Le dimanche, aucune circulation ne sera permise.

Un maximum de 3 personnes par voiture sera autorisé selon les plaques minéralogiques: le conducteur à l’avant et de 2 à l’arrière avec la place intermédiaire entre les 2 qui devra être libre.

Ces dispositions excluent les camions de transport alimentaire, véhicules militaires, forces de sécurité intérieure, Croix Rouge Libanaise, les voitures de médecins, pharmaciens ou encore infirmières, médias et membres du corps diplomatique ainsi que les camions de déchets.

Le mémorandum appelle les forces de sécurité intérieure à réprimer les contrevenants et à procéder à leur arrestation si nécessaire.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.