Le Ministre de la santé a révélé qu’un nouveau cluster de 42 personnes a été détecté parmi les habitants de la localité de Barja dans le Chouf. L’origine de ce cluster serait lié au retour d’une femme d’Arabie Saoudite et qui n’aurait pas respectée les mesures d’isolement pourtant nécessaires.

Au total, 113 personnes qui seraient ainsi entrés en contact seraient actuellement placés en quarantaine. le Ministre de la Santé Hamad Hassan précise que 16 personnes de retour de l’étranger seraient également placées en quarantaine, qui doit se faire sous la supervision des municipalités ou directement à l’Hôpital Universitaire Rafic Hariri.

Une fois seulement que la 4ème phase de rapatriement sera effectuée, une décision quant à l’ouverture de l’aéroport sera prise. Il pourrait s’agit de permettre à ce que des vols puissent avoir lieu que depuis certains pays seulement.

Côté bilan, le Ministère de la santé indique que 50 personnes auraient été diagnostiquées comme positives au coronavirus ce jeudi, portant le nombre total de personnes contaminées à 1306 depuis la découverte d’un premier cas, le 21 février dernier. Il s’agit de la 4ème plus forte progression du virus depuis sa découverte en territoire libanais.

42 cas seraient donc d’origine locale et 8 cas de l’étranger. 71 personnes seraient actuellement hospitalisées dont 5 en soins intensifs. 731 personnes en seraient guéries.

Un nouveau décès, une dame souffrait d’une maladie chronique et qui avait été rapatriée depuis 1 mois du Koweït est également décédée, indiquent les autorités.

Au niveau statistique, ce 4 Juin

  1. Quelle est la répartition du COVID par tranche d’âge et par sexe au Liban? 

    5.28 % des cas seraient âgés de moins de 10 ans
    9.23 % de 10 à 19 ans
    25.55 % de 20 à 29 ans
    17.11 % de 30 à 39 ans
    13.8 % de 40 à 49 ans
    12.7 % de 50 à 59 ans
    7.49 % de 60 à 69 ans
    5.6 % de 70 à 79 ans
    et 3.23 % de plus de 80 ans

    58% des cas seraient des hommes et 42% des femmes.

  2. Quelle gravité des personnes atteintes au Liban?

    37.57 % (en hausse) seraient asymptomatiques, 57.06 % montreraient des symptômes légers et 5.37 % (en baisse) seraient critiques.

  3. Quelles sont les origines des contaminations au Liban?

    Selon les informations communiquées, 54% des personnes infectées auraient été en contact avec des cas confirmés, 32% suite à des déplacements à l’étranger, 13% toujours sous investigation et 2% de source inconnue.

  4. Quelle est la répartition des cas sur un plan géographique au Liban, par rapport à hier?

    Beyrouth compte 245 cas (+1 par rapport à hier)
    Le Metn compte 165 cas (+1 par rapport à hier)
    le caza de Baabda compte 103 cas (+5 par rapport à hier)
    Le Chouf compte 106 cas au total (+42 par rapport à hier)
    le Kesrouan compte 84 cas
    Le caza du Akkar compte 78 cas
    Zahlé compte 78 cas (+1 par rapport à hier)
    Bcharré compte 74 cas
    le caza de Jbeil compte 56 cas
    Zoghrta compte 46 cas
    Le caza d'Aley compte 37 cas (+1 par rapport à hier)
    Tyr compte 37 cas
    Tripoli compte 28 cas
    Batroun compte 25 cas
    Denniyeh compte 24 cas
    Saïda compte 24 cas
    Nabatiyeh compte 21 cas
    Baalbeck compte 18 cas
    Le Koura compte 12 cas
    Bint Jbail compte 10 cas
    Marjayoun compte 8 cas
    Békaa Ouest compte 8 cas
    Jezzine compte 5 cas
    Rachaya compte 3 cas
    et le Hermel compte 1 cas

    *Ces chiffres semblent inclure certains faux négatifs qui sont corrigés le lendemain.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.