Un ordinateur branché sur Internet. Crédit Photo: Pixabay/Free-Photos
Moins d'une minute de lecture

Après une panne de distribution d’Internet et des services téléphoniques au Centre Ville de Beyrouth ce matin, des responsables d’Ogero indiquent que ce type d’incident pourrait être de plus en plus fréquent.

Cette panne a été attribuée par le manque de fonds disponibles pour la maintenance des générateurs des centrales téléphoniques, le ministère des finances n’ayant pas libéré les montants nécessaires. Ainsi, tant que l’électricité publique est disponible, les centraux téléphoniques semblent être , pour l’heure, fonctionnels. Cependant, les pénuries d’électricité des derniers jours ont montré que de nombreux générateurs de ces centrales téléphoniques sont défaillants.

Pour l’heure, il semblerait que les responsables de la compagnie publique indiquent que les réparations sont presque effectuées avec les moyens actuels. Cependant, des coupures des services téléphoniques et d’Internet pourraient devenir de plus en plus fréquent en raison du manque de financement permettant l’achat de pièces détachées.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français