Le directeur de l’Hôpital Universitaire Rafic Hariri, le dr Firas el Abiad, a mis en garde contre une possible 4ème vague d’infections liées au coronavirus au Liban, alors que le Pays des Cèdres devrait prochainement rouvrir l’essentiel de ses secteurs économiques d’ici le 22 mars prochain.

Pour rappel, le Pays des Cèdres avait annoncé un confinement global le 14 janvier dernier, en raison d’une forte augmentation de personnes contaminées par le virus et du nombre de décès. Une mobilité minimale restreinte était cependant assurée à ceux qui ont obtenu la permission via un site gouvernemental.

Cependant, à l’issue du confinement total, le nombre de cas reste aujourd’hui important tout comme le nombre de décès. Certains experts estiment que cette situation serait induite par la proximité de beaucoup d’individus vivant au sein d’une cellule familiale élargie, parents, grands parents, voire même cousins et oncles et tantes.

S’exprimant sur Twitter, le responsable hospitalier a ainsi estimé que les chiffres actuels restent préoccupants. La baisse du nombre de cas actuellement considérés comme critiques serait également faussée avant de souligner la nécessité de préparer les infrastructures médicales à une 4ème vague.

Firas el Abiad a également noté que le nombre de cas critiques concerne de plus en plus de personnes jeunes.

Récemment, plus de patients malades ont été dans la catégorie des plus jeunes. La principale raison de leur état avancé est une présentation tardive. C’est l’un des risques d’être traités à domicile, surtout sans surveillance adéquate. La Covid est une maladie dangereuse.

Des spécialistes notent que cette augmentation du nombre de cas plutôt jeunes pourrait être également liée à la présence de variants notamment anglais qui serait la principale cause des décès actuels.

Selon le dernier bilan disponible, 366 302 ont été contaminées depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban. 
Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 362 219 cas locaux et de 4 083 cas en provenance de l’étranger. 

2 161 personnes seraient actuellement hospitalisées et, 911 personnes sont dans un état considéré comme critique et 283 personnes placées sous respirateurs. 
80 671 sont actuellement actifs et 281 088 sont guéries

52 décès ont été donc annoncés ces dernières 24 heures. Le nombre total de personnes décédées est de 4 560 depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février 2020.
Le ratio de tests positifs reste élevé avec le chiffre de 18 %. 

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.